BAUDET Marcel

Né en Hollande, Marcel Baudet a étudié le piano au Conservatoire de Groningen. En tant que professeur, il se considère être principalement influencé par Vlado Perlemuter, Louis Kentner et György Sebök. Durant les années septante et huitante, il a joué régulièrement en tant que soliste et avec des ensembles de musique de chambre. Pendant cette période, il a également travaillé comme pianiste avec l’Orchestre symphonique de Noord-Holland. Ayant un grand intérêt pour le jazz, il a joué de nombreuses fois en Hollande et à l’étranger avec son propre quintette, pour lequel il a composé et arrangé la majorité de son répertoire. Membre de European Piano Teachers Association (EPTA) et de la Fondation pour la musique des jeunes talents (SJMN), Marcel Baudet occupe différentes fonctions et écrit un grand nombre d’articles pour le Bulletin de Piano. Il reçoit régulièrement des invitations à l’étranger pour venir participer à des masterclasses et faire partie du jury de concours de piano. En tant que compositeur de musique de film, il a reçu en 1995 le prix national Buma/Stemra. Il a écrit plusieurs musiques de films, mais aussi des pièces classiques pour piano et a réalisé quelques arrangements pour deux pianos. Il a composé une pièce classique pour piano influencée par le jazz, El Mestengo, qui a été enregistrée par le pianiste Graham Caskie. Travaillant avec les jeunes pianistes talentueux durant de nombreuses années, Marcel Baudet a fondé en 1999 la Fondation des jeunes pianistes (FJP) et en a été le directeur artistique au cours des vingt dernières années. Il a créé le Grand Prix Youri Egorov du Concours de piano de la YPF, et a commandé des concertos pour piano aux compositeurs néerlandais Hans Kox, Klaas de Vries et Elmer Schönberger. En 2019, il a confié la Fondation pour jeunes pianistes au pianiste-compositeur Thomas Beijer.